CFTC Défense

La Vie à Défendre

La CFTC, née en 1919, est un syndicat de construction sociale depuis bientôt 100 ans. Figure historique du syndicalisme français, elle perpétue les valeurs sociales chrétiennes qui fondèrent notre pays et notre civilisation européenne, avec en particulier la dignité de la Personne humaine au cœur de son travail et la défense du Bien commun…

T@mT@m/CFTC.DÉFENSE


Fédération CFTC Défense - Case 38 - 60, boulevard du général Martial Valin - CS 21623
75509 PARIS CEDEX 15

Téléphone : 09.88.67.79.73 ou 09.88.67.79.72

Directeur de la publication : Didier Lenfant – Rédacteur en chef : Estelle Bard

N° 582 - Le 22 septembre 2020

Compte rendu du CTR DSNJ du 4 juin 2020

 

La DSNJ face au Covid 19 : vos élus CFTC Défense obtiennent des réponses sur la reprise des Journées Défense Citoyenneté en septembre prochain.

 

Journées Défense Citoyenneté (JDC)

Après une gestion en demi teinte en début de crise sanitaire, la DSNJ expose son plan de bataille pour la rentrée prochaine. En effet avec l’arrêt des JDC en raison de Covid 19, la chaîne du service national et de la jeunesse enregistre un retard de 336 716 jeunes. Le scénario présenté à vos élus pour résorber ce retard décline une JDC adaptée à compter du 1 er septembre 2020 et jusqu’en mai 2021.

Les contraintes sont multiples. Pour respecter la distanciation sociale les sites JDC fonctionneront à demi charge. Ils accueilleront des effectifs réduits de moitié, pour une fréquence de deux sessions par jour partout où cela sera possible. Les personnels des CSN seront équipés de visières etmasques et le port du masque sera obligatoire pour les administrés. Le Directeur du service national nous précise que des thermomètres sont prévus et les jeunes avec de la fièvre ne seront pas admis en JDC. Reste à voir comment nos agents vont devoir gérer sur site, le refus d’accès pour cause de fièvre ou le refus de port de masque...

La JDC est adaptée avec un emploi du temps revu et allégé, les informations « IJC 1 et 2 » ne se feront plus en salle mais via le site majdc.fr. La partie « visite de site » est pour l’instant supprimée, cela va rapidement poser problème pour la réalisation des actions de communication des CSN.

Le plan de charge des JDC est à la hausse, avec une volonté d’augmenter le nombre de sessions. Cet effort va assurément se répercuter sur les personnels. La CFTC Défense sera particulièrement vigilante sur l’impact sur le moral et l’état de santé de nos agents. Mais que l’on se rassure, lachaîne du service national a prévu de prévenir cet impact avec les animateurs défense, puisqu’un seul animateur est prévu par salle JDC, au lieu des deux traditionnellement engagés.

Enfin en l’absence de nouvelle vague de Covid 19, au 1 er janvier 2021 la poursuite de la JDC est prévue sans distanciation sociale, avec un retour à la normale du nombre de convoqués par salle, mais en continuant à s’appuyer sur un seul animateur.

Un point de satisfaction concernant l’organisation, dès lors que deux JDC aménagées s’effectueront sur une journée, l’accord cadre sera appliqué pour le décompte du temps de travail.

En revanche, la direction a donné comme directive de ne pas accorder plus d’une semaine de congés consécutive entre septembre et décembre 2020. La CFTC Défense demande à ce que les agents ayant déjà effectué des réservations avant la crise sanitaire ou planifié des évènements familiaux (ex. mariage) ne soient pas pénalisés. Le dialogue social doit être maintenu dans une période où nos agents devront à nouveau prouver leur investissement et leur professionnalisme.

 

Service National Universel

Le Service National Universel est lui aussi impacté, les sessions de juin sont annulées. Fin juin, les services des ONACVG vont dispenser à nos personnels des formations au module mémoire.La journée défense et mémoire (JDM) sera en partie assurée par des personnels de la DSNJ, avec un responsable de journée, accompagné de deux agents. Ils réaliseront le mo dule « mémoire », les tests DDL, la fiche contact et l’évaluation de la JDM. La DSNJ propose d’assimiler la JDM à une JDC traditionnelle et d’appliquer l’accord cadre. La CFTC Défense approuve pleinement cette position et veillera à sa pérennisation.

 

Restructurations

Le directeur de la DSNJ assure (et se veut rassurant) en affirmant que la chaîne ne connaîtra pas de restructurations en 2021. Après les réorganisations mouvementées au sein de l’état-major DSNJ à Balard, cette nouvelle va permettre aux agents d’envisager l’avenir plus sereinement.

 

Avancement et CIA

La DSNJ garde le cap et s’applique à respecter les directives de la DRHMD. A noter une avancée positive, des postes de catégories B « référents numériques » vont être créés dans chaque CSN. La CFTC Défense souhaite que nos personnels de catégorie C soient positionnés en priorité sur ces postes, tout comme cela a été fait pour les postes de référents « métier ».

En revanche, la question de permettre à certains agents de solliciter un télétravail a été posée au Directeur de la DSNJ, mais n’a pas reçu d’avis de réponse positive de sa part, le Général n’étant pas favorable à ce mode d’activité au sein de notre chaîne.

 

La CFTC Défense a enfin des éléments de réponses sur la reprise des JDC. Mais devant la difficulté à prévoir l’évolution de la pandémie et l’effort demandé à nos agents, vos élus au CTR DSNJ restent en alerte. Nous allons continuer à veiller au respect des normes de sécurité et œuvrer avec détermination pour l’amélioration de nos conditions et outils de travail.

A l’heure où les bénéfices du télétravail au niveau sanitaire, social, économique et environnemental, ne sont plus à démontrer, la DSNJ n’envisage même pas d’étudier son organisation pour voir les postes qui pourraient être assurés par télétravail. Vos élus s’emploieront à faire évoluer la vision de la chaîne DSNJ en matière de télétravail.

 

Image
Image
Télécharger en PDFRetour