CFTC Défense

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

Du 1er au 8 décembre 2022
Votez pour défendre vos revendications à nos côtés
Votez pour l'Alliance CFTC-Défense-CGC !

Image
 

COMITE TECHNIQUE DE RESEAU DU SERVICE DE SANTE DES ARMEES
15 NOVEMBRE 2018

 

TRANSFORMATION HOSPITALIERE : 4 ANS DE CAUCHEMAR !


Le dernier CTR du SSA de cette mandature s’est réuni sous la présidence de la Médecin-Générale GYGAX GENERO le 15 novembre 2018. Très court, ce CTR a permis de refaire le point sur l’actualité « transformation » de la composante hospitalière et de faire une synthèse des sujets traités le long de ces quatre années où la transformation hospitalière fut le sujet prédominant de nos préoccupations.


 

PLAN SOCIAL ET DEGRADATION DE LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL


Dans un contexte de plan social sans précèdent (modèle SSA 2020) nous avons subi le passage d’articles de législation sans aucune concertation (fonctionnement du système santé, mise à disposition…). Nous en avons dénoncé les lacunes, voire les aberrations, et demandé sans cesse le report, réclamé de véritables plans de formation et des évolutions catégorielles, et obtenu des harmonisations entre hôpitaux et des avancées salariales (prime de service notamment).
Dans une recherche du dialogue social, nous avons imposé des indicateurs réguliers qui aujourd'hui semblent une évidence.
Parfois entendu, parfois déboutés, nous ne partageons pas les mesures destructrices SSA 2020.
Force est de constater le départ de nombreux praticiens expérimentés dans certaines unités hospitalières, ces hémorragies de compétences rendent encore plus anxiogène la vision d’un avenir du SSA.
La composante hors plateformes des HIA (dite EHCM) subit de plein fouet cette transformation et les conditions de travail se dégradent terriblement dans certaines unités (c’est étonnamment l’HIA PERCY, devenu fleuron du SSA, qui a fait l’objet d’un focus sur cette problématique pendant ce CTR), le manque d’entretiens de certains matériels est prégnant et la considération, qui nous faisait espérer une transformation humanisée, redevient inaudible.
Les agents maltraités par les restructurations se mettent à exercer des métiers qui sont loin de leur formation initiale. Les perspectives de carrière s’en trouvent amoindries. Il faut établir de vrais parcours professionnels, tout en sachant que la mobilité est parfois inéluctable.

La CFTC dénonce toutes les formes de dégradation des conditions de travail
et la déshumanisation des rapports hiérarchiques qui prévaut.

 

AMBITION 2030 : UNE VISION DE L’AVENIR A DEFINIR

Malgré ce constat alarmant et parfois cauchemardesque, la direction se félicite de ces évolutions et maintiendra le cap. L’avenir du SSA se conjuguera avec modernisme, partenariat, intelligence artificielle, etc.
Cette nouvelle vision a déjà son nom : AMBITION 2030
Une soixantaine de groupes de travail intégrant les Agences Régionales de Santé (ARS) et les Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) ont été créés.La DCSSA intègre certains de ces groupes de travail.Pour la CFTC, il est évident que le numérique sera l’enjeu de demain, mais pour le réussir, cela doit passer par des plans de recrutement et de formation.

La CFTC attend le schéma directeur de la DCSSA sur ces deux sujets.


 

UN COMITE INDISPENSABLE

Lors de la prochaine mandature du CTR du SSA, des réponses seront attendues sur :

  • L’avenir des ASHQC menacés par l’externalisation de leurs fonctions ;
  • Les évolutions statutaires de la filière paramédicale calquées sur celles de la FPH (travaux sur l’accès à la catégorie B pour les aides-soignants) ;
  • La réalisation des plans de recrutement en personnels civils (particulièrement pour le corps des TSEF dont le recrutement est à la peine en 2018) ;
  • Les TPC avec une attention particulière sur les 3 professions restantes (Tech Labo, Préparateurs en Pharmacie et Diététiciens) ;
  • Le futur du SSA pour lequel nous travaillons tous.


Au cours de ce mandat La CFDT et la CFTC ont travaillé de concert, conformément à l’accord électoral signé en 2014.
Pour les élections professionnelles du 6 décembre 2018, la CFTC retrouve son indépendance et fera vivre pleinement ses valeurs, et ce dans le respect du dialogue social en honorant les CTR pour lesquels nous serons élus, comme nous l’avons fait précédemment et même s’ils sont d’une durée limitée.
A chaque CTR, la Directrice Centrale souligne l’importance du rôle et de la place des personnels civils au sein du SSA et de son attachement au dialogue social. Notre attachement est plus fort aux actes qu’aux paroles ! Nous jugeons son action uniquement sur les actes posés.
Le 6 décembre 2018, vous allez faire le choix de vos représentants au CTR du SSA.
Gens du terrain comme vous, nous porterons au plus près de la DCSSA vos préoccupations et revendications.

 

Accordez nous votre confiance,

le 6 décembre 2018, votez CFTC !

Télécharger en PDFRetour